STALLERGENES GREER ENREGISTRE UNE CROISSANCE À DEUX CHIFFRES ET D’EXCELLENTS RÉSULTATS AU PREMIER SEMESTRE 2018 ET ANNONCE UN PLAN DE SUCCESSION AU SEIN DE SON EQUIPE DIRIGEANTE

LONDRES--(BUSINESS WIRE)-- Regulatory News:

Stallergenes Greer, société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement des allergies respiratoires annonce ce jour ses résultats semestriels au 30 juin 2018.

Principaux résultats financiers pour le 1 er  semestre 2018

(en millions d’euros)   1 er semestre (non audité)
  2018   2017   % évol.
Chiffre d’affaires   142,3   129,6   10 %
Marge brute   96,9   83,4   16 %
Marge brute en % du chiffre d’affaires   68 %   64 %    
Résultat opérationnel   17,4   (3,5)   n.d.
Résultat net   13,6   (8,9)   n.d.
EBITDA   27,6   8,3   n.d.
Marge d’EBITDA en % du chiffre   19 %   6 %    
   

Fereydoun Firouz, Président-directeur général de Stallergenes Greer, déclare :

« Nos résultats du premier semestre 2018 traduisent la priorité que nous accordons aux fondamentaux de notre activité : conquérir des parts sur les marchés prioritaires et consolider la rentabilité pour financer les investissements. Nous enregistrons une croissance du chiffre d’affaires à deux chiffres dans un marché mondial concurrentiel, et ce, en dépit d’un contexte de prix et de remboursement difficile sur les marchés européens et internationaux. Parallèlement, nous avons réduit les coûts opérationnels de 12 %, tout en investissant dans la qualité de nos sites de production et en faisant progresser nos différents essais cliniques.

Notre capacité à générer de la croissance tout en maîtrisant les coûts nous a permis de franchir une étape clé de notre redressement, stratégique pour l’avenir, à savoir un résultat net de 13,6 millions d’euros au premier semestre 2018, contre une perte de 8,9 millions d’euros au premier semestre 2017. Nous sommes également parvenus à dégager une trésorerie positive. Avec ces résultats, nous disposons dorénavant de la flexibilité opérationnelle, de la stabilité financière et des capacités internes nécessaires pour atteindre nos objectifs. Nous allons poursuivre notre croissance, développer les activités existantes et rester à l’écoute des opportunités pour accélérer notre croissance future par des innovations externes.

Au second semestre 2018, nous allons consolider notre position de leader sur les marchés prioritaires et poursuivre la conquête stratégique de parts de marché dans les régions Europe/International et Amérique. Nous planifions également de communiquer les premiers résultats de l’essai clinique de phase III de notre comprimé aux acariens STAGR320 avant la fin de l’année. Nous allons en particulier poursuivre nos engagements en matière de qualité et d’opérations industrielles afin de répondre à la demande globale du marché en offrant une gamme complète de traitements sous-cutanés et sublinguaux d’immunothérapie allergénique de qualité et afin de nous positionner pour générer de la croissance et créer de la valeur de façon pérenne. »

Un chiffre d’affaires semestriel en hausse de 10 % porté par une croissance soutenue de l’ensemble du portefeuille et des régions

Chiffre d’affaires par région : une croissance soutenue en Europe du Sud et aux États-Unis

(en millions d’euros)   1 er semestre (non audité)
  2018   2017   % évol.
Europe du Sud   72,1   53,7   34 %
Europe du Nord et Centrale   17,9   18,5   (3) %
International   6,9   11,8   (42) %
États-Unis   45,4   45,6   (0) %
   

La hausse de 10 % du chiffre d’affaires semestriel par rapport à l’exercice précédent est le fruit d’une croissance soutenue en Europe du Sud et aux États-Unis. Aux États-Unis, les taux de change ont toutefois pesé sur les résultats. Si le chiffre d’affaires publié pour les États-Unis est stable par rapport au premier semestre 2017, le Groupe enregistre une croissance de 12 % du chiffre d’affaires par rapport à l’exercice précédent en devise locale (dollar US).

Stallergenes Greer a continué de conquérir des parts sur le marché européen des comprimés aux graminées avec Oralair®1 et sur le marché allemand de l’allergie aux pollens de bouleau avec Staloral®2. Par ailleurs, la société enregistre d’excellents résultats en France, en Italie, en Suisse, au Benelux, en Slovaquie et en Russie. Le chiffre d’affaires des marchés internationaux a régressé du fait de plusieurs facteurs, dont l’application de la nouvelle méthodologie comptable3 de reconnaissance du chiffre d’affaires à partir du 1er janvier 2018 et l’expédition d’une grande quantité de produits au premier semestre 2017 en préparation de mises sur le marché.

Aux États-Unis, Stallergenes Greer a renforcé sa position de leader sur le marché des extraits allergéniques grâce à une stratégie marketing recalibrée et à l’optimisation des capacités de production pour répondre à la demande suite à une pénurie générale d’allergènes prioritaires, en pleine saison des allergies.

Chiffre d’affaires par catégorie de produits : hausse du chiffre d’affaires des produits sublinguaux en Europe/International et renforcement de la position de leader en produits sous-cutanés aux États-Unis

(en millions d’euros)   1 er semestre (non audité)
  2018   2017   % évol.

Produits sublinguaux 4

  91,3   76,9   19 %

Produits sous-cutanés 5

  34,7   36,9   (6) %
Produits vétérinaires   4,3   5,0   (14) %

Autres produits 6

  12,0   10,8   11 %
   

_______________
1 Source : IQVIA MIDAS.
2 Source : Insight Health.
3 IFRS15.
4 Cette catégorie de produits inclut des solutions liquides (Staloral) et des comprimés (Oralair et Actair®).
5 Cette catégorie de produits inclut des APSI (Allergènes Préparés Spécialement pour un Seul Individu) et des extraits allergéniques.
6 Cette catégorie de produits inclut des produits de diagnostic et autres fournitures.

Au premier semestre 2018, le chiffre d’affaires des produits sublinguaux a atteint 91,3 millions d’euros, soit une hausse de 19 % par rapport au premier semestre 2017, principalement dopée par les gains de parts de marché de Staloral sur ses marchés prioritaires, de bons résultats sur le marché pédiatrique et, dans une certaine mesure, par la rupture d’approvisionnement de traitements d’immunothérapie sous-cutanée de l’ensemble du secteur en Europe.

Pour les produits sous-cutanés, la société enregistre au premier semestre 2018 un chiffre d’affaires de 34,7 millions d’euros, soit une baisse de 6 % par rapport à 2017. En Europe/International, la baisse du chiffre d’affaires s’explique par des retards de production sur le site d’Antony. Aux États-Unis, la nette croissance du chiffre d’affaires a été neutralisée par l’effet négatif des taux de change.

Au premier semestre 2018, le chiffre d’affaires des produits vétérinaires est de 4,3 millions d’euros, en baisse de 14 % par rapport au premier semestre 2017, en raison d’une plus forte concurrence sur ce segment et de l’effet négatif des taux de change. La catégorie Autres produits enregistre un chiffre d’affaires de 12,0 millions d’euros au premier semestre 2018, en hausse de 11 % par rapport à la même période en 2017, grâce à la concrétisation de nouveaux débouchés commerciaux aux États-Unis.

Des gains d’efficacité opérationnelle qui permettent d’améliorer la marge et de renouer avec un bénéfice net

Stallergenes Greer enregistre au premier semestre 2018 une marge brute de 96,9 millions d’euros, correspondant à 68 % du chiffre d’affaires, contre 64 % au premier semestre 2017. Par ailleurs, les programmes de rationalisation continuent de dégager des économies de coûts significatives, ce qui permet d’enregistrer un résultat opérationnel positif de 17,4 millions d’euros au premier semestre 2018, contre une perte de 3,5 millions d’euros au premier semestre 2017. Sur la période, l’EBITDA affiche une hausse de 19,3 millions d’euros pour atteindre 27,6 millions d’euros, grâce à une progression de 12,7 millions d’euros du chiffre d’affaires et à une baisse de 12 % des charges d’exploitation, passées de 86,8 millions d’euros au premier semestre 2017 à 76,6 millions d’euros au premier semestre 2018. La société enregistre un bénéfice net de 13,6 millions d’euros au premier semestre 2018, contre une perte de 8,9 millions d’euros au premier semestre 2017. Au 30 juin 2018, les capitaux propres de la société représentaient 83 % du bilan total.

Poursuite des investissements dans l’innovation pour stimuler la croissance à long terme

Stallergenes Greer s’est engagé à développer des thérapies innovantes pour les principales allergies respiratoires et a investi 20,1 millions d’euros en R&D au premier semestre 2018, principalement consacrés au financement de l’essai de phase III du comprimé STAGR320, essai mondial multicentrique pour le traitement de la rhinite allergique aux acariens. Avec plus de 1 600 patients recrutés, cette étude est la plus importante menée pour évaluer l’efficacité et la tolérance d’un traitement par comprimé sublingual d’immunothérapie. Les principaux résultats de l’essai devraient être communiqués au quatrième trimestre 2018.

En outre, Stallergenes Greer a annoncé en juin 2018 les résultats positifs de deux études fondées sur des données en vie réelle concernant l’utilisation de l’immunothérapie allergénique par rapport à l’utilisation de traitements symptomatiques seuls, destinés à soulager les patients souffrant d’allergies respiratoires. Ces analyses rétrospectives longitudinales de bases de données de prescriptions en France et en Allemagne ont démontré les bénéfices à long terme de l’immunothérapie allergénique pour réduire considérablement le recours à des médicaments contre la rhinite allergique et l’asthme chez les patients souffrant d’allergies aux pollens de graminées et aux pollens de bouleau. Ces études font partie du programme BREATH fondé sur des données en vie réelle, qui vise à mieux comprendre les bénéfices de l’immunothérapie allergénique en vie réelle, hors du cadre d’un essai clinique.

Poursuite des investissements dans la qualité et les opérations industrielles

Stallergenes Greer a continué d’investir dans les opérations industrielles et la qualité sur l’ensemble de ses sites de production, afin de se conformer aux évolutions des exigences réglementaires et aux dernières normes de fabrication de produits biologiques selon les Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF), de renforcer la culture de la qualité dans l’ensemble du Groupe, et de garantir la qualité et la sécurité des patients pour tous les produits fabriqués et distribués.

Au cours du premier semestre 2018, la société a mené à bien la maintenance de ses usines de production avec des opérations majeures de rénovation et de modernisation. En France, la société a continué de déployer son plan d’actions correctives en réponse aux observations reçues de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) dans le cadre d’une injonction en date du 4 janvier 2018 concernant son site d’Antony ; elle a procédé notamment à la rénovation de zones de production clés, à la formation du personnel et à la mise en place d’un nouveau système de qualité standardisé à l’ensemble des opérations. Aux États-Unis, la société a poursuivi le renforcement de son système qualité, mis en place des technologies de fabrication avancées et des initiatives de pointe pour augmenter ses capacités de production.

Au premier semestre 2018, la société a également démontré la flexibilité de son outil de production, capable de répondre aux demandes du marché. En France, Stallergenes Greer a intensifié la fabrication de produits sublinguaux afin de compenser partiellement la rupture temporaire d’approvisionnement de solutions injectables sur les marchés européens et internationaux et a mis en place un nouvel approvisionnement en venins pour répondre à la rupture générale de ces produits en en Europe et en Asie. Aux États-Unis, la société a fait croître ses volumes et a livré des allergènes hautement prioritaires.

Des perspectives 2018 inchangées

La société estime qu’elle réalisera un chiffre d’affaires 2018 compris entre 270 millions d’euros et 280 millions d’euros, et un EBITDA compris entre 40 millions d’euros et 50 millions d’euros.

Plan de succession du Président-directeur général

Fereydoun Firouz, actuellement Président-directeur général du groupe a informé le Conseil d’administration de sa décision de quitter ses fonctions fin 2018. Stefan Meister, administrateur depuis 2015, deviendra alors Président du conseil d’administration tandis que Michele Antonelli, actuellement Vice-Président exécutif, Europe & international & Président de Stallergenes SAS, prendra la tête du groupe en tant que Directeur général. Cette annonce s’inscrit dans le cadre du redressement réussi de l’entreprise sous la direction de Fereydoun Firouz. Stallergenes Greer est désormais positionné pour retrouver son leadership au niveau mondial et poursuivre sa dynamique de croissance.

Fereydoun Firouz déclare : « Stallergenes Greer est une société unique, avec une mission inspirante et des équipes dévouées. Fin 2018, cela fera près de quatre ans que j’occupe la fonction de Président-directeur général et je pense que le moment est opportun pour qu’un nouveau leader continue à aller de l’avant en s'appuyant sur ce qui a été accompli. J'ai eu le privilège de travailler avec une équipe de direction qui s’est engagée avec passion pour surmonter certaines périodes difficiles et qui a permis la publication aujourd’hui d’excellents résultats. Ces résultats démontrent nos progrès et l'entreprise peut maintenant se tourner vers l'avenir avec une grande confiance. Michele Antonelli a été un leader essentiel dans le succès de la société au cours des trois dernières années. Il a l'expertise et l'expérience nécessaire pour devenir Président-directeur général et conduire le groupe dans sa prochaine phase de croissance.

Je laisse la société en de très bonnes mains, à un moment où la stratégie que nous avons conçue et exécutée se traduit dans nos résultats financiers et notre performance sur le marché. Mes collègues du Conseil d'administration et de l'équipe de direction ont les connaissances et les capacités nécessaires pour amener l'entreprise à de nouveaux sommets et tirer parti de nos produits, de nos outils de production et de notre présence géographique. Je tiens également à remercier le Conseil d’administration et nos actionnaires pour leur soutien résolu à tout moment et de souhaiter le meilleur succès au groupe. »

Elmar Schnee, administrateur indépendant et Président du Comité de rémunération et de nomination, déclare : « Au nom du Conseil d’administration et de nos actionnaires, je tiens à remercier Fereydoun pour sa remarquable contribution à la société et à ses résultats. Fereydoun a supervisé la création du groupe grâce à l'intégration réussie des laboratoires Stallergenes et Greer en 2015, puis l'a conduit à résoudre des problèmes importants issus d'une mise en œuvre antérieure de logiciel ERP qui, malheureusement, a temporairement stoppé la livraison de produits début 2016 à ses principaux marchés.

Fereydoun Firouz a combiné une détermination et un engagement implacables à relever les défis, avec une vision pénétrante pour d'abord développer et ensuite mettre en œuvre une stratégie pour ramener la société sur le chemin de la croissance et de la rentabilité. Il ne fait aucun doute que la solidité du groupe aujourd'hui est due à son leadership, sa stratégie et à ses collaborateurs formidables. Nous reconnaissons ces réalisations et sommes vraiment reconnaissants pour l’engagement de Fereydoun et pour sa contribution au processus de transition jusqu'à la fin de 2019. »

Le prochain Président du Conseil d’administration, Stefan Meister, félicite Michele Antonelli pour sa nomination au poste de Directeur-général du groupe et déclare : « Avec Michele, nous avons la chance d'avoir un leader prêt à diriger le Groupe dans sa prochaine phase de développement. Son expérience et son intelligence, son engagement et sa passion pour l’entreprise sont la combinaison idéale du talent et de la motivation, garants de l'avenir de Stallergenes Greer. Je suis prêt à servir le groupe en tant que Président du Conseil d’administration et je me joins à Elmar pour remercier Fereydoun pour son leadership et le travail accompli au cours des quatre dernières années. »

A propos de sa nomination, Michele déclare : « Je suis honoré d'avoir été invité à assumer le rôle de Directeur général de Stallergenes Greer. Le groupe est un leader mondial dans un large marché en croissance et avec des produits qui créent un véritable changement dans la vie des patients. La transformation du groupe, dirigé par Fereydoun au cours des quatre dernières années, nous positionne de manière remarquable. Nous sommes prêts à aller de l'avant et à continuer à générer d’excellents résultats pour l’ensemble des parties prenantes de la Société. Je suis ravi d'accepter ce rôle à ce moment charnière. Je me réjouis de travailler avec l'équipe de grands professionnels que Fereydoun a attiré dans le Groupe et de bâtir à partir des solides fondations qu’il a établies »

Michele Antonelli a plus de 20 ans d'expérience à l’international dans l'industrie biopharmaceutique avec une vaste expertise dans la production et la commercialisation de produits. Il a précédemment travaillé chez UCB, une société biopharmaceutique globale, où il a occupé divers postes à responsabilité, plus récemment en tant que Vice-président exécutif et Directeur Europe pour l’Immunologie. Il était responsable des affaires commerciales, médicales et d'accès au marché pour l’ensemble des marchés européens. Avant de rejoindre UCB, Michele a travaillé 16 ans chez Merck Serono ou il est devenu Vice-Président et Directeur monde de la production et du développement.

La société et Fereydoun Firouz concluront un accord régissant le départ de Fereydoun Firouz de la société correspondant aux termes de son contrat de travail. Cet accord prévoit une période d'un an de préavis qui se terminera fin 2019, conformément à la clause de non concurrence de douze mois que doit respecter Fereydoun Firouz. Il sera alors disponible pour aider la transition de la nouvelle équipe de direction du Groupe et apporter son conseil, quand requis, à Michele Antonelli, au Conseil d'administration et à l'équipe de direction en général. À la fin de 2019, Fereydoun Firouz quittera la société et percevra les indemnités prévues dans son contrat.

Informations relatives au webcast et à la conférence téléphonique

Stallergenes Greer tiendra une conférence Investisseurs et Analystes demain, le 30 août 2018. L’événement sera diffusé en direct en webcast à 10 h 30 GMT / 11 h 30 CET / 5 h 30 EDT. Le webcast sera accessible via le lien suivant : https://edge.media-server.com/m6/go/STAGR_18HY et sur le site Web du Groupe,
http://stallergenesgreer.com/financial-calendar-events.

Il est demandé aux participants de se connecter au moins 15 minutes avant le début de la conférence téléphonique afin de s’inscrire, de télécharger et d’installer les éventuels logiciels audio nécessaires.

À PROPOS DE STALLERGENES GREER PLC

Stallergenes Greer plc, dont le siège social est situé à Londres (Royaume-Uni) est une société biopharmaceutique internationale, spécialisée dans le diagnostic et le traitement des allergies par le développement et la commercialisation de produits et de service d’immunothérapie allergénique. Stallergenes Greer plc est la société mère de GREER Laboratories, Inc. (immatriculée aux États-Unis) et de Stallergenes S.A.S. (immatriculée en France).

INFORMATIONS BOURSIERES

Libellé : Stallergenes Greer
ISIN : GB00BZ21RF93 1 - Mnémonique : STAGR
Classification ICB : 4577
LEI : 213800CYVZA7GJQEME86
Marché réglementé : Euronext Paris

Des informations complémentaires sont consultables à : http://www.stallergenesgreer.com .

Ce document (et d’autres informations auxquelles il fait référence), certains commentaires oraux et d’autres informations publiées par la Société comportent des déclarations qui sont ou peuvent être à caractère prospectif en ce qui concerne la situation financière et/ou les opérations de la Société. Ces déclarations peuvent être identifiées à l’aide d’une terminologie prospective, soit des verbes (à la forme positive ou négative) tels que « croire », « escompter », « s’attendre », « projeter », « estimer », « prévoir », « devrait », « planifier », « il se peut que », ou de toute variante de l’un quelconque de ces termes ou d’une terminologie comparable indiquant les attentes ou convictions concernant les événements à venir. Ces déclarations prévisionnelles intègrent les risques et incertitudes, car ceux-ci se rattachent aux événements et sont liés à des circonstances qui se produiront à l’avenir. Sans être exhaustifs, ces éléments s’entendent de la conjoncture et des situations tant économiques que commerciales, y compris des questions de droit, des points sur l’évaluation des produits, des fluctuations des devises et de la demande, de même que des évolutions intervenant dans les facteurs concurrentiels. Ces facteurs, ainsi que d’autres, sont présentés de façon plus approfondie dans le Rapport annuel 2017 de la Société, publié le 16 avril 2018 sur son site Internet www.stallergenesgreer.com). Les résultats réels peuvent être différents de ceux formulés dans les déclarations prévisionnelles, en raison de divers facteurs. Sauf dans la mesure exigée par le droit applicable, ni la Société ni aucune autre personne n’assume la moindre obligation relative à la mise à jour de ces déclarations prévisionnelles ou à l’avertissement de toute personne à cet égard.

SOMMAIRE

Compte de résultat consolidé au 30 juin 2018

Bilan consolidé condensé au 30 juin 2018

Tableau des flux de trésorerie consolidé condensé au 30 juin 2018

Les informations financières présentées ci-dessus ne constituent pas les états financiers du Groupe au 30 juin 2018 et 2017 mais en sont issues. Le Rapport Annuel pour l’exercice 2017 a été remis au registre britannique des sociétés (Registrar of Companies). L’auditeur a rendu compte de ces déclarations. Le rapport des Commissaires aux Comptes sur ces états financiers ne présente pas de réserves, ne comporte pas de paragraphe d’observation ni d’autre déclaration aux termes des alinéas 2 ou 3 de la section 498 du Companies Act 2006 ou de toute autre législation antérieure équivalente. Si les informations financières figurant dans ce communiqué préliminaire ont été préparées conformément aux normes IFRS, le présent communiqué ne contient toutefois pas suffisamment d’informations pour satisfaire en l’état auxdites normes.

La Société a publié sur son site Internet ses états financiers complets, conformes aux normes IFRS au : http://stallergenesgreer.com/half-year-report .

Les états financiers ont été approuvés par le Conseil d’administration au 29 août 2018.

Compte de résultat consolidé au 30 juin 2018

En milliers d’euros     30 juin 2018     30 juin 2017
Chiffre d’affaires 142 327 129 615
Autres revenus 57 10
 
Total revenus 142 384 129 625
 
Coût des ventes (45 531) (46 265)
 
Marge brute 96 853   83 360
 
Coûts de distribution (5 439) (5 383)
Frais commerciaux et de marketing (24 447) (29 894)
Frais administratifs (24 626) (28 807)
Autres frais généraux (3 168) (1 027)
Frais généraux, administratifs et commerciaux (57 680) (65 111)
 
Frais de recherche et développement (R&D) (20 132) (24 947)
Produit liés à la R&D 1 189 3 225
R&D nettes (18 943) (21 722)
 
Résultat opérationnel avant coûts de transformation 20 231 (3 473)
 
Coûts de transformation (2 800)

-

 
Résultat opérationnel 17 430 (3 473)
 
Produits financiers 3 20
Charges financières (401) (847)
Résultat financier net (398) (827)
 
Résultat avant impôts et sociétés mises en équivalence 17 032 (4 300)
 
Impôt sur les sociétés (3 394) (4 582)
Quote part du résultat net des sociétés mises en équivalence - (8)
     
Résultat net 13 638 (8 890)
 

Toutes les activités se rapportent à des activités poursuivies.
Le résultat de base et dilué par action pour le premier semestre 2018 s’élève à 0,69 euro (-0,45 euro pour le premier semestre 2017)

Bilan consolidé au 30 juin 2018

En milliers d’euros     30 juin 2018   31 décembre 2017
Ecarts d’acquisitions 199 711 195 187
Autres immobilisations incorporelles 67 878 70 913
Immobilisations corporelles 66 768 69 138
Actifs financiers non courants 4 279 3 957
Impôts différés actifs 26 717 26 754
Autres actifs non courants 237 237
Actifs non courants 365 590 366 186
 
Stocks 60 828 56 793
Clients et comptes rattachés 26 030 33 199
Actifs financiers courants 732 684
Autres actifs courants 10 888 9 231
Impôts courants 661 611
Crédit d’impôt recherche et subventions à recevoir 26 151 22 708
Trésorerie et équivalents de trésorerie 70 702 50 849
Actifs courants 195 991 174 075
Total de l’actif 561 581 540 261
     
Capital social 19 788 19 788
Prime d’émission 539 539
Prime de fusion et d’apport 342 149 342 149
Réserve de réévaluation (236) (236)
Résultats non distribués 103 448 85 086
Capitaux propres part du Groupe 465 688 447 326
Intérêts minoritaires

-

-
Total capitaux propres 465 688 447 326
 
Provisions pour retraites et autres avantages 3 560 3 442
Provisions non courantes 526 514
Emprunts et dettes financières non courants 6 318 6 318
Impôts différés passifs 6 432 6 283
Passifs non courants 16 836 16 557
 
Fournisseurs et comptes rattachés 23 836 19 793
Provisions courantes 4 547 2 115
Emprunts et dettes financières courants 12 378 12 204
Impôts courants 2 538 1 313
Autres passifs courants 35 757 40 953
Passifs courants 79 057 76 378
Total du passif et des capitaux propres 561 581 540 261
 

Tableau des flux de trésorerie consolidé au 30 juin 2018

En milliers d’euros     30 juin 2018   30 juin 2017
Trésorerie opérationnelle
Part du Groupe dans le résultat net 13 638 (8 890)
Quote part du résultat net des sociétés mises en équivalence 8
Impôts sur les sociétés 3 394 4 582
Résultat financier net 398 827

Amortissements et dépréciations

11 728 11 752
Variation nette des provisions 2 620 (3 048)
Rémunération en actions 976 1 391
(Plus) / moins values de cessions d’actifs 1 090 49
(Produits) / charges financières hors intérêts (2) (385)
     
Marge brute d’autofinancement avant variation du besoin en fonds de roulement 33 842 6 286
 
Impôts payés (2 418) (961)
Variation du crédit d’impôt recherche et des subventions à recevoir (3 253) (3 585)
Variation du fonds de roulement des activités opérationnelles (1 681) (13 375)
Variation des produits constatés d’avance 82 (315)
     
Flux de trésorerie nette liés aux activités opérationnelles 26 572 (11 950)
 
Flux de trésorerie liés aux activités d’investissement
 
Acquisition ou augmentation d’actifs non courants (8 319) (4 653)
Variation de périmètre, déduction faite de la trésorerie acquise
Cession ou diminution d’actifs non courants 2 363 2 274
Variation du fonds de roulement des activités d’investissement (906) (2 234)
     
Flux de trésorerie nette liés aux activités d’investissement (6 862) (4 613)
 
Flux de trésorerie après investissement 19 710 (16 563)
 
Flux de trésorerie liés aux activités de financement
 
Opérations sur actions propres 48 374
Intérêts financiers nets reçus / (versés) (396) (441)
Utilisation / (remboursement) de découverts (8) (238)
Remboursement d’emprunts (5 368) (15 704)
Souscription d’emprunts 5 393 9 766
     
Flux de trésorerie net liés aux activités de financement (331) (6 243)
 
Variation nette de trésorerie 19 379 (22 806)
 
+ Trésorerie et équivalent de trésorerie d’ouverture 50 849 71 262
“+/- Incidence des écarts de conversion sur la trésorerie en devises 474 (811)
= Trésorerie et équivalent de trésorerie de clôture 70 702 47 645